Thank you for submitting your story, the idle no more communications team will review it shortly.

Here is the post you submitted:

La résilience des Algonquins du Lac Barrière

'Persévérer en toute bonne foi' - une entrevue avec Russell Diabo

by Greg Macdougall / traduction par tân tú vân et Evelyn Miranda

Le conseiller en politiques autochtones Russell Diabo a donné une conférence à la communauté Carleton le février 5 dernier. Sa présentation, intitulée « La politique fédérale des revendications globales contre la reconnaissance des titres et droits ancestraux», a fait part des positions diamétralement opposées soutenues d’une part par le gouvernement canadien et d d’autre part par les communautés autochtones quant à la souverainement des peuples autochtones sur leurs territoires traditionnels.

Suite à la conférence, M. Diabo a accordé à Greg Macdougall, d’EquitableÉducation.ca, une entrevue portant sur les négociations menées par les Algonquins de l’Ontario au sujet de leurs revendications territoriales. Lors de cette entrevue, M. Diabo a aussi abordé le contexte particulier de quatre communautés algonquines vivant au Québec quant à leurs titres et droits ancestraux. L’extrait suivant fournit une vue d’ensemble de la situation des Algonquins du Lac Barrière, qui vivent dans une petite communauté 300 km au nord d’Ottawa.

Vous pouvez lire l'interview à ce lien: http://montreal.mediacoop.ca/story/la-r%C3%A9silience-des-algonquins-du-lac-barri%C3%A8re/33178


Cet article est paru dans le Leveller Vol. 7, No.5 (Feb/March 2015) - www.leveller.ca

Version imprimable de cet article, PDF 11x17: http://equitableeducation.ca/wordpress/wp-content/uploads/La-resilience-des-Algonquins-du-Lac-Barriere.pdf

 

L’histoire continue: recours judiciaire et déboires de Paypal

La communauté a récemment intenté une poursuite judiciaire contre le gouvernement fédéral et l’ancien et actuel séquestres-administrateurs nommés par le gouvernement pour s’occuper des finances de la communauté depuis huit ans. La communauté du Lac Barrière dénonce la mauvaise gestion et la rétention de fonds, d’informations et de données financières par les séquestres-administrateurs. Elle dénonce aussi leurs frais d’honoraires exorbitants. Enfin, elle cherche à mettre fin à la tutelle imposée par le gouvernement et à reprendre le contrôle de sa gestion financière.

De par la négligence des séquestres-administrateurs et du gouvernement, qui refusé de discuter avec la communauté pour remédier à cette situation, les Algonquins du Lac Barrière se retrouvent dans l’impossibilité de  se conformer à la récente Loi sur la transparence financière des Premières Nations. Ils ne veulent pas être tenus responsables de décisions financières prises par des firmes comptables externes et préconisent plutôt la tenue d’un audit financier dans des conditions qu’elle estime juste, nous a fait savoir Solidarité Lac Barrière, un collectif qui soutient la communauté.

Plus récemment, Solidarité Lac Barrière a appris que Paypal avait gelé le compte de Solidarité Lac Barrière en réaction à des plaintes du gouvernement canadien. Cela fait suite au succès d’une campagne de levée de fonds lancée en décembre 2014 pour soutenir les familles de la communauté qui ne pouvaient s’alimenter convenablement après n’avoir reçu aucun paiement d’assistance sociale pendant plusieurs mois.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web de Solidarité Lac Barrière à http://solidaritelacbarriere.blogspot.ca/.